Comment utiliser l’intelligence économique pour améliorer les résultats de votre boutique en ligne sur Google Shopping

Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Lorsqu’elles recherchent un produit, de nombreuses personnes ont d’abord recours à Google et la plupart d’entre elles cliquent sur les premiers résultats qui s’affichent. Comme beaucoup d’entre nous le savent, les premiers résultats des recherches Google sont généralement des annonces de pages Web, suivies des sites les mieux positionnés d’un point de vue organique. Aujourd’hui, on peut toutefois également voir en haut de la page plusieurs images qui présentent les produits que l’on recherche : il s’agit des annonces de Google Shopping.

Comment fonctionnent les annonces de Google Shopping : un bref aperçu

Si vous avez un e-commerce, vous avez certainement entendu parler de Google Shopping, le moteur d’achat qui permet au consommateur de rechercher et de comparer des produits sur la base des prix, des avis, des photos, etc. Cette plateforme n’est pas uniquement destinée à être utilisée par les consommateurs. Elle permet également aux détaillants et aux marques de promouvoir leurs produits de façon plus performante.  

 

Google Shopping offre à ses clients la possibilité de se connecter avec les consommateurs de façon plus visuelle et directe. Avec Google Shopping, les boutiques qui souhaitent promouvoir leurs produits doivent créer des annonces non seulement visuelles mais également informatives, pour permettre aux clients d’accéder à la page du produit en un seul clic : ceci est l’une des caractéristiques les plus intéressantes de la plateforme. Chaque annonce de Google Shopping doit comporter une image, un titre, un prix et le nom de la boutique. Il peut parfois y avoir des avis, des promotions ou d’autres informations complémentaires.

La création d’annonces de Google Shopping est une grande idée pour votre boutique en ligne, et ce pour plusieurs raisons. La première chose à prendre en compte, c’est que les annonces de ce type sont très

visuelles, ce qui vous permet de réellement montrer vos produits. La deuxième raison, c’est que les annonces de Shopping sont basées sur l’intention, mais qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Les consommateurs recherchent votre produit et, par conséquent, il y a plus de possibilités de conversion. Pour finir, si vous souhaitez apparaître en haut de la page, le meilleur moyen d’y parvenir est de créer les meilleures annonces de Shopping et d’avoir un budget sain. Avec de telles caractéristiques, vos annonces seront affichées en première page.

De quels attributs devez-vous tenir compte ?

Lorsque vous créez votre annonce, plusieurs aspects sont à considérer. Le plus important est de se rappeler qu’une annonce de Shopping doit être configurée comme une fiche, et qu’elle s’active à partir d’une requête de recherche et de mots-clés sélectionnés par le créateur de l’annonce. En outre, pour avoir une bonne annonce de Shopping, vous devez être attentifs aux points suivants. Tout d’abord, il est très important d’avoir une bonne photo de produit. Pour se démarquer, elle doit être non seulement descriptive, mais aussi différente. En deuxième lieu, votre titre doit être informatif et bref (plus ou moins 34 caractères) pour que l’utilisateur puisse le voir dans son intégralité. Pour finir, votre prix doit être attractif, car c’est l’un des aspects les plus importants.

Comme nous l’avons dit précédemment, Google Shopping est un moteur d’achat qui permet aux consommateurs de rechercher, de trouver et de comparer différents produits. Ils ne consacrent pas seulement du temps à rechercher le produit idéal, mais également à tout connaître sur l’article qu’ils sont sur le point d’acheter.

Ils prennent en compte les avis, la qualité du produit et, bien entendu, le prix. C’est pourquoi il est important d’avoir une bonne stratégie de prix, car elle vous permettra de vous démarquer par rapport à vos concurrents présents sur la plateforme.

Prix : attribut-clé pour les produits publiés sur Google Shopping

Pour déterminer correctement le prix de votre produit, il est primordial de savoir à quel prix vous êtes prêt à vendre cet article, sans négliger un point critique ici : il s’agit des bénéfices / marges que vous souhaitez réaliser et des coûts qui découlent de l’achat du produit. Il y a également d’autres facteurs importants à prendre en compte, car ils peuvent avoir une influence sur la prise de décision pour fixer le prix, notamment : s’agit-il du lancement d’un nouveau produit ? Ces produits sont-ils très demandés ? Comment faire face aux concurrents en termes d’actions ? Cela peut sembler beaucoup, mais lorsque l’on dispose des outils adéquats, c’est assez simple et efficace. En ce sens, les plateformes d’analyse de prix telles que Netrivals jouent un rôle primordial pour rassembler des informations sur les concurrents et l’état réel des prix sur le marché. Les outils de ce type donnent la possibilité d’explorer le marché et d’apprendre la façon dont les différentes boutiques rivalisent lors du positionnement d’offres de produits identiques. La valeur d’une telle solution ne réside pas uniquement dans la possibilité d’obtenir l’ensemble de ces informations concurrentielles, mais également de découvrir comment les utiliser à votre profit. Si vous souhaitez une solution globale qui vous permette d’exploiter ces informations sur le marché et d’améliorer les performances de votre boutique en ligne, vous devez chercher des outils qui disposent d’une fonction de tarification dynamique.  

Comment est-ce que la tarification dynamique peut vous aider à fixer correctement le prix de vos produits ?

Comme vous le savez déjà, la tarification dynamique consiste à adapter automatiquement les prix de vos produits en fonction d’un ensemble de règles que vous avez prédéfinies. Pour obtenir le prix idéal du produit, il faut tenir compte des étapes suivantes :

 

  1. Décidez si vous souhaitez inclure tous vos concurrents dans l’équation ou si vous pouvez/préférez en exclure certains.
  2. Évitez les changements de prix sur les produits qui sont bloqués par votre marge minimale.
  3. Choisissez quels produits, marques, etc. inclure ou exclure du processus de révision des prix.

Utilisez les notifications de disponibilité de stock et préparez une stratégie de prix avancée qui joue en votre faveur lorsque vos concurrents sont en rupture de stock.

 

La possibilité de changer les prix de vos produits permettra à votre e-commerce d’être plus compétitif, et donc d’attirer plus de clients et d’augmenter votre taux de conversion. Il est important de savoir que lorsque vous modifiez le prix de vos produits sur votre site, vous devez également le faire dans votre flux de Google Shopping ; à l’aide d’un outil de tarification dynamique, cette tâche sera plus facile et automatisée.

Point final : comment évaluer l’efficacité des prix que vous avez fixés pour vos produits publiés ?

Jusqu’à maintenant, la théorie semble bonne, mais comment savoir si votre stratégie est suffisamment efficace pour les produits dont vous faites la promotion ? Bien entendu, afin d’évaluer ce dernier point, vous devrez être très attentif à l’évolution de vos conversions avant et après la mise en place d’une stratégie de prix spécifique pour votre boutique en ligne.

 

La plupart des gens réaliseraient un suivi de ces informations au moyen de Google Analytics, une possibilité que l’on ne peut incontestablement pas ignorer pour détecter tout changement dans le trafic et les conversions de n’importe quelle boutique en ligne. Mais comment inclure les données d’intelligence économique dans cette équation ? Une solution consisterait à créer un tableau de bord personnalisé pour vous permettre d’avoir un seul point d’accès à toutes les informations de marché collectées. Cependant, pour créer ces tableaux de bord ou dashboards, vous devez avoir accès à des outils d’informatique décisionnelle tels que : Power BI, Tableau, Qlik Sense ou Google Data Studio, ainsi qu’une équipe dédiée d’informatique décisionnelle, ou au moins un analyste de données chargé de relier toutes ces informations.

Si d’autre part, vous souhaitez opter pour du prêt à l’emploi, vous pouvez tester des solutions qui combinent différentes sources de données pour exploiter toutes ces informations concurrentielles dans une vue tout en un. Dans le cas de Netrivals par exemple, vous pouvez combiner tous les KPI importants de votre compte Google Analytics et les associer à des informations concernant les bénéfices et les prix moyens de marché fournies par Netrivals, afin de vérifier si la stratégie que vous avez développée à partir de la fonction de tarification dynamique débouche sur les résultats escomptés.

More to explore