Une excellente façon de stimuler les ventes de vos magasins de commerce électronique est d’utiliser des plateformes comme Google Shopping. Cependant, il est nécessaire de savoir comment optimiser vos campagnes dans cette plateforme pour en tirer le meilleur parti car elle peut vous apporter des résultats notoires pour votre boutique en ligne si elle est utilisée de manière appropriée.

Nous voulons vous recommander quelques conseils qui pourraient être utiles pour optimiser vos campagnes de Google Shopping et augmenter le nombre de conversions de votre boutique.

  1. Intégration automatique avec Google Shopping

  2. Une façon utile de gagner du temps lors de la conception de votre campagne de vente Google Shopping est de synchroniser votre catalogue directement avec cette plateforme. De cette façon, vous pouvez éviter de télécharger chaque produit séparément et minimiser l’investissement en temps pour y créer votre catalogue.

    Ainsi, s’il y a un changement de prix dans le flux de votre magasin, le logiciel se synchronisera automatiquement avec votre catalogue dans Google Shopping. Cela facilitera votre processus de téléchargement et vous permettra de vous concentrer sur d’autres tâches plutôt que de passer du temps à penser à la mise à jour de vos prix GS.

  3. Sélectionnez les produits les plus compétitifs

  4. Savez-vous quels produits vous devez inclure dans votre catalogue Google Shopping ? Il est probable que les prix de tous vos produits ne soient pas assez compétitifs pour être ajoutés dans Google Shopping. Il existe des outils d’optimisation des prix qui vous aident à choisir les produits qui s’adaptent le mieux au niveau de concurrence du marché.

    Ces outils peuvent détecter à quel point vos prix sont compétitifs car ils analysent et étudient continuellement la situation du marché. De cette façon, vos prix sont constamment et automatiquement mis à jour, ce qui rend vos produits plus compétitifs par rapport à vos concurrents.

  5. Maintenez le rythme de vos verticales avec des prix compétitifs

  6. Comme nous l’avons expliqué, pour une optimisation de campagne adéquate, vos prix doivent être continuellement mis à jour afin de maintenir votre niveau de compétitivité par rapport à la situation actuelle du marché.

    Savoir quelle est la valeur d’un produit spécifique à l’intérieur de votre vertical vous permettra d‘ajuster des prix plus efficaces qui attireront l’attention des consommateurs et augmenteront les conversions.

  7. Surveillez vos concurrents

  8. Lorsque vos prix sont au même niveau compétitif que votre verticale, regardez qui est au-dessus et au-delà de vous dans la liste des produits de Google Shopping. Vous pouvez obtenir des informations pertinentes qui vous aideront à améliorer vos performances en détectant les éventuelles faiblesses et forces. Même si les prix jouent un rôle important sur Internet, certains autres facteurs qualitatifs influencent la décision des acheteurs.

    Le design de votre site web, la présentation de vos produits, les informations attachées à chaque produit, la convivialité et la simplicité du système d’achat ; ou encore des faits comme les frais et le temps d’expédition ; tout cela peut certainement influencer la décision de votre consommateur potentiel. C’est pourquoi la comparaison de votre boutique en ligne avec celles qui se trouvent au-dessus de vous dans Google Shopping peut être utile pour améliorer des aspects que vous n’aviez pas mis en avant auparavant.

  9. Contrôlez vos métriques et améliorez votre positionnement

En plus des points mentionnés précédemment, il y a trois paramètres principaux que vous devez surveiller pour améliorer votre niveau de compétitivité et votre positionnement, et pour optimiser votre campagne sur Google Shopping.

Ces trois paramètres sont l’indice des prix, la marge bénéficiaire et le taux de conversion. L’indice des prix indique le niveau de compétitivité de votre magasin. Sa valeur doit être supérieure ou égale au chiffre de référence, car il signifie que votre magasin est suffisamment compétitif par rapport à votre vertical.

La marge bénéficiaire montre les avantages de chaque produit. C’est la différence entre le coût d’acquisition et le prix de vente final. Toutes les entreprises ont hâte de maximiser la marge de profit et de monétiser le plus possible leurs produits les plus compétitifs. Néanmoins, un magasin ayant un faible taux de conversion devra réduire la marge de profit afin d’augmenter les conversions.

Enfin, la troisième mesure est le taux de conversion, qui indique le nombre de ventes réalisées par l’intermédiaire de votre boutique en ligne. Il est essentiel d’avoir un taux de conversion adéquat tant que vous ne mettez pas en péril votre marge de profit.

L’amélioration du positionnement est un aspect critique qui a beaucoup d’influence sur le consommateur. Les boutiques qui sont parmi les premières positions ont beaucoup plus d’opportunités de vente que celles qui sont en fin de liste, car les utilisateurs les perçoivent comme des boutiques beaucoup plus compétitives avec de meilleurs prix.